Spectacles en recommandé - Edition 2023


L'édition 2023 aura lieu au Mans et dans le département de la Sarthe, du 23 au 27 janvier 2023.

 

 

Les inscriptions sont ouvertes ! 

 

  • Consulter et télécharger tous les renseignements sur les spectacles accueillis
  • Consulter et télécharger la brochure en cliquant sur le visuel ci-contre.

 

 

 

 Contact

 

Alice Simon / 01 43 58 97 85

asimon@laligue.org

 

Aliénor Barbot / 07 67 74 19 84 

fal72ser2023@laligue.org

 


NORMAN c’est comme normal à une lettre près  

Kosmocompany 

Bruxelles (Belgique)

 

Théâtre

à partir de 7 ans 

45 min 

Lundi 23 Janvier

14h

Le Mans • Scène universitaire E.V.E.  

 

© Hichem Dahes

 

Direction et chorégraphie : Clément Thirion

Écriture et dramaturgie : Marie Henry

Interprétation : Antoine Cogniaux, Deborah Marchal, Lylybeth Merle

Scénographie et costumes : Katrijn Baeten et Saskia Louwaard

Création lumière et direction technique : Gaspar Schelck

Création sonore : Thomas Turine

Danse classique : Maria Clara Villa Lobos

Régie (en alternance) : Rodolphe Maquet / Gleb Panteleef / Gaspar Schelck  / Christophe Van Hove

Photos : Anoek Luyten et Hichem Dahes

 Développement et diffusion : BLOOM Project

 

Norman est un petit garçon de 7 ans assez banal, mais il aime porter des robes. Dans le jardin, plus il tournicote, plus ça vole, plus c’est chouette. Un jour, il reçoit l’autorisation d’aller en robe à l’école… Les trajets scolaires ne seront alors plus tout à fait ordinaires et se transformeront en une descente abyssale dans on ne sait pas quoi et c’est pourquoi on dit une descente aux enfers, car dans la case enfer on peut tout mettre.

 

À travers l’anecdote du vêtement, NORMAN c’est comme normal, à une lettre près questionne joyeusement le rapport à la norme, l’acceptation de la différence et les codes culturels d’appartenance aux genres, en privilégiant l’humour, la danse, les jeux de mots et de narration.

 

Production Kosmocompany. Coproduction MARS/Mons Arts de la scène, Pierre de Lune, Bruxelles, Charleroi Danse, La Coop asbl. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du théâtre et de WBTD. Avec le soutien de La Montagne Magique, Shelterprod, Taxshelter.be, ING, Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge.

NORMAN c'est comme normal, à une lettre près, un texte publié aux éditions Lansman.


Sauvage

Groupe Anamorphose

 Bordeaux (33) 

 

 

Théâtre et grandes marionnettes

à partir de 9 ans

1h 

Lundi 23 Janvier

15h45

Le Mans• Théâtre Paul Scarron  

 

 

 © Anamorphose  

 

Auteur, metteur en scène : Laurent Rogero

Jeu : Elise Servières et Laurent Rogero

Régie : Stéphane Le Sauce

Production : Julie Lacoue-Labarthe

Diffusion : Laurie Arrecgros

 

Sauvage, c’est un voyage initiatique qui questionne notre rapport à la nature… un théâtre d’acteurs, de masques et de marionnettes... une fable écologique qui donne la parole aux animaux.

 

Un jeune faucon part pour sa première migration… direction : le Sud ! Mais une tempête éclate et il se retrouve seul. Séparé des siens, l'oiseau va tenter de retrouver sa route…

Parachuté aux quatre coins du monde, il va croiser des animaux plus grands, plus aguerris que lui et surtout plus renseignés sur une espère au comportement bien étrange : les humains. Au fil de son périple mouvementé, le faucon rencontrera un cheval, un rat, une truie, un tigre, un gorille, une baleine et une chamelle qui, en racontant leur vie, évoquent une multiplicité de problèmes : la domestication, l’élevage intensif, les expériences, la disparition des grands prédateurs ou la pollution des océans.

«  Oui, je vais partir. Voir du pays, rencontrer plein d’animaux, ça va être formidable. Formidable. Ils décollent ! Attendez-moi ! »

 

Production Groupe Anamorphose, OARA - Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, Iddac - Agence culturelle de la Gironde, L’Odyssée - SC de Périgueux, Théâtre Georges-Leygues - Villeneuve-sur-Lot, Théâtre Ducourneau - Agen, Cie Franche Connexion - Montigny-en-Gohelle. Avec l’aide de l’Espace Treulon - Bruges, Le Cube - Villenave d’Ornon, Centre Simone Signoret - Canéjan. Et le soutien du Ministère de la Culture - DRAC Nouvelle- Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine, Département de la Gironde, Ville de Bordeaux (Fonds d’aide à la création).


Cruda

Collectif A Sens Unique 

Le Mans (72)

  

Cirque contemporain

à partir de 6 ans

35 min

Lundi 23 Janvier

20h30

Le Mans• Palais des congrès et de la culture 

 

 

 

© Louis Hautier

 

De et avec : Constanza Sommi

Mise en scène : Sara Desprez

Regards clownesques : Sky De Sela

Regards ponctuels : Benjamin Renard, Noémie Armbruster, Carmen Tagle et Christine Daigle

Création lumière: Thibault Condy

Technique: Thibaud Rocaboy / Thibault Condy

Administration : L’envoleur (Guillaume Cornu)

 

Cruda est une plongée humoristique dans le passé d’une ancienne gymnaste. Elle était douée, très douée… mais pas assez parfaite pour que l’on se souvienne d’elle. La vision qu’elle a de son corps et de sa féminité a été formatée durant des années d’entraînement intensif. Cruelle et pleine d’auto-dérision, elle nous parle de son chaos intérieur. A coup d’acrobatie et en tordant son corps dans tous les sens, elle nous avoue tout : sa passion honteuse pour la nourriture, son obsession à faire rentrer son corps dans les codes, sa façon de se martyriser pour être plus belle, plus drôle, plus fine, plus tout !

 

Et ça la libère autant que ça nous libère !

Au fond, elle aime être elle-même, hurler de rire, exhiber ses défauts, être crue, être trash et se permettre ce que l’on ne se permet jamais. Cruda est crue, et c’est pour ça qu’on l’aime.

  

Région Pays de la Loire, Cité du cirque – Pôle régional cirque Le Mans, UP Circus & Performing Arts(BE), Latitude 50 - Pole arts du cirque et de la rue, Centre Culturel Wolubilis, Cirque Exalté, Lézarti’cirque, cie Mesdemoiselles, France Relance. 


Tourette 

Compagnie Joli Mai

Montpellier (34)

 

Théâtre

À partir de 10 ans

35 min

 

Mardi 24 janvier

9h15

Coulaines• Espace Henri Salvador

 

 © Yannick Dumas

 

Metteure en scène : Félicie Artaud

Comédienne : Mathilde Lefèvre

Son et régie : Antoine Blanquart

 

“J’aimerais bien flipper parce que j’ai un devoir de maths le lendemain.

J’aimerais bien avoir des copains.

J’aimerais bien que ma soeur elle n’ait pas honte de moi

J’aimerais bien lire un livre sans déchirer les pages.”

 

Tourette est le portrait d’Harmonie, atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette. C’est aussi le cri de plein de révolte et de vitalité d’une jeune fille qui aspire à trouver sa place.  


Tarag !    

Compagnie des passages

Marseille (13)

 

Théâtre

à partir de 8 ans 

50 min 

Mardi 24 Janvier

14h & 17h15

Allonnes• Maison des Arts Paul Fort

 

 © NL

 

Texte : Mongol  de Karin Serres (Ed. Neuf de l’École des Loisirs)

Mise en scène : Wilma Lévy

Jeu : Gaspard Liberelle, Martin Kamoun, Wilma Lévy, Camille Radix

Chorégraphie : Julie Yousef

Création sonore: Pauline Parneix

Administratrice de production : Nadia Lacchin

 

« Mongol ! » « Mon-gol ! »

Par cette insulte jetée dans la cour de récréation et qu’il ne comprend pas,  le jeune Ludovic va en chercher l’explication dans les livres qui vont lui ouvrir un horizon inattendu: celui de la Mongolie, des grandes steppes, de Gengis Khan, des chevaux sauvages ! Puisqu’on le traite de Mongol, il le deviendra. Mais cela ne plait pas à tout le monde !

Cela va lui donner la force de s'affirmer et de sortir du harcèlement dans lequel Fabrice et sa bande l’emprisonnent.

 

 Production : Compagnie des Passages

Soutiens : La DRAC, France Relance-Relançons l’Été / La Région SUD, La Spédidam
Partenaires : Le Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence; Cie Mises-en-Scène-Théâtre de l’Entrepôt, Avignon / Remerciements au Théâtre Joliette, Marseille.


Toute petite suite 

Compagnie Voix Libres

Poitiers (86)

 

Théâtre musical

à partir de 3 mois

25 min 

Mardi 24 Janvier

14h & 17h45

Allonnes • Salle des concerts

 

 

 

 © Voix libres

 

Conception, écriture musicale, interprétation : Charlène Martin

Conception lumière : William Lambert, Dominique Pain

Conseil scénographie : Nicolas Fleury

Costume : Elodie Gaillard

Regards extérieurs : Brigitte Lallier-Maisonneuve, Aymeri Suarez Pazos

Construction carillons : Frank Fertier

Construction décors : Daniel Perraud, Dominique Pain

Régie : Dominique Pain

Production/diffusion : Anne Reynaud

 

Evoluant au cœur d’un dispositif qui évoque un petit orchestre de chambre, portée par sa voix

et accompagnée de percussions ou d’objets détournés, Charlène Martin explore les sens

et les émotions que suscite l’évocation des éléments : eau, air, feu, terre.

Sons vocaux, mélodies libres, onomatopées sauvages et motifs rythmiques, jaillissent

en une suite de pièces courtes et variées, tour à tour joyeuses, tendres, déjantées, tribales, clownesques ou virtuoses.

La chanteuse-orchestre déploie ses états de voix et voyage, tous sens éveillés,

au gré des âges et des univers…


Après grand c’est comment ? 

Collectif La Sotie

 Albi (81) 

 

Théâtre et musique

A partir de 8 ans

55 min

Mardi 24 Janvier

15h30

Allonnes • Salle Jean Carmet

 

 

 

 © A Ruebrecht

 

Autrice : Claudine Galea

Metteure en scène : Marie Halet

Interprétation : Claire Fleury, Georges Besombes, Victor Ginicis, Guillaume Boutevillain

Régie lumières : Jean-Luc Maurs en alternance avec Sylvain Masini

Régie son : Nicolas Carrière en alternance avec François Rivère

Arrangement musical : Guillaume Boutevillain

Construction : Roland Leclère, Nicolas Jean

Accessoires et costumes : Maïlys Martinsse

Production, régie de tournée : Marie Ruffel

Diffusion : Léa Cuny-Bret

Musique : Laurent Boissinot

 

Titus est un petit garçon qui ne parle pas beaucoup. Pourquoi parler ? Les grands courent tout le temps, ils répètent tout le temps la même chose. Lui voit et entend beaucoup de choses que dans le monde des adultes, on ne perçoit plus.

Titus est un petit garçon tranquille et curieux, dont l’imagination l’accompagne dans ses pensées, ses jeux et ses questions sur la vie.

Un chemin sensible, rieur et combatif car pour être soi-même, il faut oser affirmer sa façon d’être et de voir le monde.

Un spectacle de théâtre avec de vrais morceaux de musique dedans, pour les jeunes et les moins jeunes qui ont envie, besoin, de prendre le temps de grandir.


Le promontoire  

Oblique Compagnie

Thionville (57)

 

Théâtre et musique

A partir de 8 ans

55 min

Mardi 24 Janvier

21h

Le Mans • Palais des Congrès et de la Culture 

 

 

 

 © Daniel Stanus

 

Mise en scène : Cécile Arthus

Avec : Fabien Joubert, Elodie de Bosmelet, Ulysse Dutilloy

Sons : Valérie Bajcsa

  

Face à la classe, un (faux) professeur se lance dans l'exploration des pouvoirs de la littérature. Les livres des grands auteurs tombent sur la table. Seulement des mots ? Non, les convoquer, c'est une invitation à les vivre. La vie, l'amour, la mort sont évoqués, et toutes les questions que se pose  l'humanité depuis la nuit des temps : comment vivre, quel sens donner à sa vie, de quoi pouvons-nous témoigner ?

Le Promontoire est un éloge ludique et décalé à la littérature, une invitation à sortir du cadre, et à lire de la poésie pour en extraire "la substantifique moelle" de la vie.

 

Production o'brother company & compagnie oblique. 


Le cabinet fantastique 

Compagnie L’envolante

Le Monastier sur Gazeille (43)

 

Théâtre

A partir de 8 ans

50 min

Mercredi 25 Janvier

9h, 10h45, 13h45

Le Mans • Lycée Sud 

 

 

 

© Cécilia Grand-Agence C.com.C.

 

Adaptation, écriture et mise en scène : Lionel Ales

Jeu : Marie Aubert et Stéphane Catteau

Compositions et interprétations musicales : Pierre Marcon

Création et régie lumières : Jean-Pierre Michel

Séquence animée : Juliette Barbanegre

Costumes : Béatrice Perre

Éléments de communication : Cécilia Grand C.com.C

Production – Diffusion : Emmanuel d’azemar

 Administration : Jeanne Marcon

 

Lune et Gââ, enfants d’une lointaine époque, sont affamés et voilà que se présente à eux un bon gros Niurk-Niurk, improbable animal aux allures de dinde préhistorique. Or ce dernier s’enfuit dans la grotte du temps, celle-là même dont le chef du clan a interdit l’entrée ! Toutefois, ayant plus faim que peur, les deux amis poursuivront le Niurk-Niurk dans cette grotte si mystérieuse et chemin faisant, au fil des péripéties, découvriront l’histoire de l’humanité …

Ce road movie théâtralisé est un véritable éloge aux cabinets de curiosités, aux musées et un hommage au célèbre père de l’image animée Émile Reynaud, inventeur du praxinoscope et du théâtre optique.

 

L’Envolante poursuit sa collaboration avec la maison d’édition L’atelier du Poisson Soluble.

D’après « A la poursuite du Niurk-Niurk » écrit par Grégoire Kocjan, illustré par Juliette Barbanègre et édité par l’atelier du poisson soluble.

 


Impeccable

Théâtre sur Paroles

Vincennes (94)

 

Théâtre

A partir de 12 ans

45 min 

Mercredi 25 Janvier

9h, 11h30, 14h

Le Mans• Lycée Funay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 © Jeremie Levy

 

Texte de Mariette Navarro

Mise en scène : François Rancillac

Collaborateur artistique : Léo Reynaud

Comédien : Eliott Lerner

Effets magie : Benoit Dattez

 

Quand les élèves entrent dans la classe, il est déjà là. Viktor est un joyeux curieux : Comment ça s’organise une classe, ici ? Qu’est-ce qu’on y apprend ?... Viktor questionne et raconte : bien sûr, il avait tout pour être heureux « là-bas ». Mais il étouffait dans un pays refermé sur lui-même, où il n’est plus question que de racines, d’identité nationale et de peur de l’étranger. Il asphyxiait dans sa famille qui avait déjà programmé toute sa vie : ses études, son mariage, sa maison, son métier… Or Viktor a la bougeotte, il imagine sa vie non avec des racines mais avec des ailes aux pieds. Depuis qu’il sait que la terre est vaste, il rêve d’aller voir ailleurs. Grandir, pour lui, c’est passer des frontières, rencontrer d’autres visages, d’autres gens de son âge - quitte à aller jusque dans leur classe pour faire connaissance et leur parler de son grand voyage…

  

Une création de Théâtre sur paroles, compagnie conventionnée par le Ministère de la culture (DRAC Ile-de-France). Coproduction : Le Bateau Feu, Scène Nationale Dunkerque et Fontenay en scènes. 

 


Moi et toi sous le même toit    

Compagnie Art Zygote

Laval (53)

 

Théâtre de Papier

À partir de 3 ans

30 min

Mercredi 25 Janvier

9h, 10h45, 14h

Le Mans • Centre social Le Kaléidoscope 

 

 

 © Art Zygotes

 

Auteur : Grégoire Solotareff 

Metteuse en scène : Valérie Berthelot 

Artistes chorégraphie-manipulatrices : Aurélie Cantin et Laëtitia Davy 

Régisseuse lumière : Zoé Nicloux (en alternance avec Simon Demeslay

Production et diffusion : Véronique Collet 

Création musicale : Gérald Bertevas 

Création graphique : Fabrice Milleville 

 Regard complice : Sarah Lascar 

  

Moi est un roi-lion un peu vaniteux. Un beau matin un petit éléphant esseulé frappe à la porte de son royaume. Il le chasse plusieurs fois avant d'accepter de le laisser entrer. Une Histoire d'amitié grandit à la mesure de l'éléphanteau qui atteint sa taille adulte. Cette histoire toute fabriquée en papier raconte la différence, l'exclusion et la force de l'amitié. Les deux interprètes jouent entre elles autant que leurs personnages, elles créent avec leur corps et les papiers, des paysages et des scènes aussi drôles qu'oniriques.

 

D'après l'album de G. Solotareff,  Toi grand et moi petit, Ed. Ecole des Loisirs.


Pingouin (discours amoureux)     

La Tête Noire – La compagnie

Saran (45)

 

Théâtre

À partir de 7ans

55 min

Mercredi 25 Janvier

21h

Le Mans • Palais des congrès et de la culture

 

 

 

 

© Mélina Kielb

 

Texte : Sarah Carré, Édité aux Éditions Théâtrales Jeunesse

Mise en scène : Patrice Douchet

Avec : Fabien Casseau et Juliette Malfray

Assistanat à la mise en scène : Christel Montaigne

Scénographie : Anabel Strehaiano

Création costumes : Adélie Antonin

Collaboration Lindy Hop : Nathaniel de Oliveira et Mélodie Gouel

Création lumière : Gilles Rodriguez

Création son : Raphaël Quédec

Régisseurs de tournée : Simon Laurent et Clément Laurent

Musiques issues de la discographie de Pascal Comelade

 

Amazone s’ennuie. Elle veut jouer. Jouer à l’amour. Ça tombe bien, Abélard est justement là qui attend. Mais pour Abélard l’amour n’a rien d’un jeu, c’est même la chose la plus sérieuse au monde. Amazone insiste. Abélard résiste. Libre, espiègle, pragmatique, Amazone ne manque guère d’imagination pour entraîner le damoiseau dans son manège. Mais quand Abélard lui parle d’engagement, d’amour éternel et de passion, alors c’est Amazone qui prend ses jambes à son cou.

D’observations en expérimentations, Amazone et Abélard questionnent l’amour, son langage et ses codes, les déconstruisent, les réinventent.


Un océan d’amour        

Compagnie La Salamandre

La Chapelle sur Erdre (44)

 

Théâtre d’objets et univers de papier

à partir de 7 ans

50 min

Jeudi 26 Janvier

9h15

Le Mans • Palais des congrès et de la culture 

 

 

© La Salamandre

 

Mise en scène : Denis Athimon

Écriture et interprétation : Samuel Lepetit et Christophe Martin

 

Chaque matin, Monsieur part pêcher mais, ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche ; c’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.

Avec un univers décalé où le papier dans tous ses états laisse libre cours à leur imagination, ces deux grands enfants nous entraînent dans une aventure burlesque qui se passerait au large des côtes bretonnes.


Monsieur Blanc    

Compagnie La Générale des Mômes

Avoine (37)

 

Marionnette et manipulation graphique

A partir de 3 ans

35 min

Jeudi 26 Janvier

11h15, 14h

Le Mans • L'Alambik ! MJC Ronceray

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  © La Générale des Mômes

  

Idée originale : Mickaël Roux et Jérôme Guillot

Mise en scène et écriture : Samuel Muller

Manipulation et jeu : Jérôme Guillot

Manipulation graphique : Mickaël Roux

Marionnettes et décor : Jérôme Guillot

Musique : Laurent Boissinot

 

Monsieur Blanc est peintre mais sur sa palette, il n’y a pas beaucoup de choix. Juste une couleur. Le blanc.

Et en plus sa tête ressemble à sa palette…à moins que ce ne soit l’inverse ? Bref, c’est un bonhomme bizarre qui a une vie étrange. Il dessine en blanc sur du blanc, jusqu’au jour où son pinceau croise la trajectoire du curseur d’un logiciel de dessin et tout est bouleversé.

Les couleurs s’invitent, les formes explosent et notre peintre se métamorphose, une fois la surprise passée, en les regardant, en les touchant, en les créant.

 

Ce spectacle pour les plus jeunes s’adresse à tous les âges. Le lien entre la manipulation « classique » d’une marionnette et la manipulation graphique par écran interposé est une évidence pleine de magie. Deux dimensions pour un spectacle bien vivant qui surprend, touche au cœur et amuse.


Ven 

Cie Si seulement

Aouste-sur-Sye (26)

 

Cirque

Tout public, à partir de 4 ans

45 min

 

Jeudi 26 Janvier

15h15

Le Mans • Le Chapiteau

 

 © KALIMBA.M

 

Ecriture, mise en scène et interprétation : Maria del Mar Reyes et Hugo Ragetly

Regard extérieur et accompagnement artistique : Emmanuelle Pépin

Création lumière et régie générale : Delphine Thomas.

  

"Ven", viens en espagnol ou encore "ils voient".

Un cercle est là, posé à même le sol, une lisière discrète entre le public et les deux artistes.

Un espace de tension, d'attention, qui s'étire et se resserre. Comme une respiration animée par l'engagement et la complicité entre ces deux personnes. Un scénario épuré qui prend vie dans l'intensité des présences, l'élan des corps, l'écoute de l'autre. On voit avec l'ouïe, on regarde avec les sens. Le geste s'incarne et se nourrit d'une technique très maîtrisée, où l'équilibre, le jonglage, le mât chinois et la danse dialoguent dans un ensemble poétique.

 

"Ven" s'adresse à la part d'humanité que nous détenons, à ce sentiment de confiance qui nous élève.


Je viens d’où tu vas       

Habibi Cie

Latour de France (66)

 

Conte Musical

6 – 12 ans

50 min

Jeudi 26 Janvier

16h45

 Le Mans • Maison de quartier Salle Barbara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Habibi Cie

 

Auteurs, compositeurs et Interprètes : Davy Kilembé et Samir Mouhoubi 

Lumière : Alice Videau

  

Davy, né en France d’une mère espagnole et d’un père zaïrois s’en va vers l’Afrique retrouver ses racines. Samir, le Kabyle qui fuit la folie humaine, de guerre en naufrage, prend le chemin inverse. Deux destins bien différents qui les font se croiser, se reconnaître et se lier d’une amitié indéfectible.

C’est cette histoire vraie que raconte Je viens d’où tu vas, en français, arabe, kabyle, espagnol et swahili, en chansons, en franches rigolades et en ombres chinoises pour en adoucir les contours. La réalité est dure, mais elle est belle quand Samir et Davy invitent le public à les rejoindre là où sont leurs racines. 

 

Aux sons d’instruments d’ici et d’ailleurs, c’est une fable très actuelle qui fait mouche - un hymne sincère et profondément émouvant à la diversité, à la rencontre et au partage. 


Pardon !     

OUPS Dance Company

Vineuil (41)

 

Danse

à partir de 8 ans

45 min

 

Jeudi 26 Janvier

18h30

Le Mans • Palais des congrès et de la culture

 

 

© Morgan Eloy

 

Direction artistique / Chorégraphie / Interprètes: Emilie Joneau et Clémence Juglet

Lumières: Fabrice Sarcy

 

« Pardon !

Pardon de ne pas être assez belle !

Pardon de ne pas être assez sexy !

Pardon de ne pas être assez jeune!

Pardon de ne pas être assez forte!

Pardon de ne pas être assez intelligente! Habile! Gentille!

Pardon de ne pas être comme les autres!

De ne pas avoir les bons mots!

De ne pas être tout le temps souriante!

De ne pas être comme vous voulez!

Pardon d'être malade de vos jugements !

Pardon d'être moi ! »

 

Coproduction du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio / Ministère de la Culture.

Spectacle lauréat du concours chorégraphique DIALOGUES – Prix CCN de Créteil du Val-de-Marne | Festivals Karavel Kalypso, en partenariat avec Pôle en Scènes et avec le mécénat de la Caisse des Dépôts. Autres partenaires: Ville de Sens et le concours Les Synodales, ADJAC-Bergerie de Soffin, CAC du Grand Béon, Théâtre Louis Aragon.


Salti    

Compagnie Toujours après minuit

Vitry-sur-Seine (94)

 

Théâtre, danse

A partir de 3 ans

50 min

 

Vendredi 27 Janvier

9h30

Changé • Centre socioculturel François Rabelais

 © Christophe Raynaud de Lage

 

Auteurs et metteuses en scène Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna 

 Interprètes : Louise Hakim, Jim Couturier, Lisa Martinez 

 

Salti est un spectacle jeune public créé à partir de la tarentelle, danse populaire du sud de l’Italie. La tarentelle est une danse qui soigne. Elle soigne les personnes dites « tarantolata » ou « tarantata », c’est-à-dire infectées par le venin de la « taranta », insecte venimeux. Si la musique et la danse sont ce que l’on prescrit au malade pour le délivrer des fièvres et de tous les maux, ces remèdes s’avèrent aussi contagieux. Mais il s’agit d’une contagion joyeuse, festive. Ce contexte propice à l’imagination nous invite à vivre des situations étranges, absurdes, et nourrissent la création d’un conte drôle, cruel, et fantastique.


La cage 

Cie No Way Back / Milan Emmanuel

Bruxelles (Belgique)  

 

Danse Urbaine

à partir de 12 ans

55 min 

Vendredi 27 Janvier

11h15

Allonnes • Salle Jean Carmet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Gilles Destexhe

 

De et par : Faraja Batumike

Mise en scène : Milan Emmanuel

Création musicale : Patient Ramazani

Installation, Costumes : Precy Numbi

Scénographie, Création lumière : Peter Maschke

Regard extérieur : Juan Bernardo Martinez

 

Originaire de Goma, en RDC, Faraja Batumike pratique la danse depuis 2007. Lauréat de plusieurs concours locaux et travaillant aussi à l’international comme formateur et chorégraphe, il fonde en 2017 le Goma Dance Festival, rendez-vous annuel de danse urbaine, contemporaine et traditionnelle.

Son Congo natal, terre de richesses mais aussi de terribles violences, font partie de ce solo.  

  

La Cage raconte le parcours d’un jeune homme qui veut réaliser son rêve malgré un environnement complexe. Mêlant hip hop et parole, la pièce montre aussi « qu’on se crée nous-mêmes des cages, qu’on s’emprisonne dans nos pensées limitatives ».

Aujourd’hui, confie Faraja, « Goma n’est plus une cage pour moi ».

 

Production : Cie No Way Back. Coproduction : Charleroi danse. Partenaire : Grand studio.