Spectacles en recommandé - Edition 2022


L'édition 2022 aura lieu à Metz et dans le département de la Moselle, du 17 au 21 janvier 2022.

 

Vous pouvez d'ores et déjà découvrir la programmation ci-dessous.

(Attention, quelques horaires et lieux peuvent encore changer !)

 

Les renseignements sur les hébergements seront disponibles fin octobre, ainsi que le formulaire de réservation en ligne.

Enfin, courant novembre, vous pourrez télécharger la brochure !

 

Contact

Jean-Noël Matray

01 43 58 97 85 / 06 08 23 06 49

jnmatray@laligue.org

 

"Alberta tonnerre" - Cie des Mutants

 © Fred Limbrée Boermans


Les Petites Géométries

Compagnie Juscomama – Production déléguée Théâtre Paris-Villette

Paris (75)

 

théâtre visuel et d’objets

35 min

à partir de 3 ans

 

conception Justine Macadoux et Coralie Maniez

interprétation Justine Macadoux et Coralie Maniez, Elisabetta Spaggiari et Jessica Hinds (en alternance)

© Antoine Aubry

lundi 17 janvier

14h

Metz  Salle Braun

 

Face à face, deux drôles de silhouettes s’observent. La tête emboîtée dans des cubes noirs, elles font défiler sous leur craie un ciel étoilé, une ville en noir et blanc, un oiseau coloré ou des visages aux multiples émotions... Entre jeu masqué et théâtre d’objets, c’est toute une histoire qui se dessine, se devine et parfois s’efface, pour mieux s’inventer. Un voyage surréaliste et poétique destiné aux tout-petits !


Chèvre / Seguin / Loup

PAN ! La Compagnie

Bruxelles (Belgique)

 

théâtre

50 min

à partir de 7 ans

 

texte Julie Annen (Lansman Editeur) sur une idée de Viviane Thiébaud et Adriana Da Fonseca

mise en scène Julie Annen

interprétation Adriana Da Fonseca, Viviane Thiébaud et Peter Palasthy

© Mark Henley 

lundi 17 janvier

15h30

Marly  NEC

 

Enfermée dans son enclos, la petite chèvre de monsieur Seguin respire les odeurs de la montagne. A chaque bouffée d’air, c’est un vent de liberté qui agite son cœur et excite son désir de découvrir le monde. Mais, c’est bien connu, là-haut, sur la crête acérée ou dans le sous-bois sombre, vit le loup. Et un loup, ça mange des chèvres, c’est dans sa nature. Seguin le sait. Le loup le sait aussi. Mais qu’en pense la petite chèvre ? Quel prix sera-t-elle prête à payer pour découvrir le goût de la liberté ? Une adaptation libre du conte d’Alphonse Daudet, centrée sur la découverte savoureuse, grisante et parfois terrifiante de la liberté. 

 

Chèvre / Seguin / Loup est une création de PAN ! (La compagnie) et de la compagnie Rupille 7

en coproduction avec le Théâtre Grand-Champ à Gland (Suisse).

avec le soutien de la Loterie Romande.

avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles - service du théâtre.


Alberta Tonnerre

Compagnie des Mutants

Houdeng-Goegnies (Belgique)

 

marionnettes

55 minutes

à partir de 6 ans

 

texte Chloé Périlleux

mise en scène et interprétation

Chloé et Valentin Périlleux

regards extérieurs Alana Osbourne et Julie Tenret

scénographie et marionnettes

Valentin Périlleux

© Fred Limbrée Boerman

 

lundi 17 janvier

17h

Metz • L'Agora

 

On l’appelait Alberta Tonnerre. Le sol tremblait sur son passage, les arbres de la forêt se fendaient autour d’elle. Elle connaissait l’amour et la foudre. Plus tard, l’Alberta s’est préparée pour le Grand Voyage. Elle a rétréci paisiblement. Puis, elle a disparu. Partie pour de bon.

Sur scène, une forêt, des marionnettes, un cochon.  Un frère et une sœur racontent, en mots et en images, leur grand-tante Alberta. Comment ils se sont attachés à elle, comment elle les a préparés à son départ.

« Alberta Tonnerre » est une ode à l’Amour. Une histoire de transmission, celle d’une disparition, quand le vide laisse place aux souvenirs, et à la vie.


Ma langue dans ta poche

Compagnie des 4 coins

Metz (57)

 

théâtre

50 min

à partir de 10 ans

 

 

écriture originale (commande) Fabien Arca (Editions Espaces 34)

mise en scène Nadège Coste

interprétation Pauline Collet et Justin Pleutin

 

 

 

 

© José Grimaldi 

  lundi 17 janvier

20h30

Metz  Espace Bernard-Marie Koltès

 

Louis est un jeune garçon silencieux, dont on ne sait que peu de choses, si ce n'est qu'il ne parle pas.

Son silence agit comme un détonateur pour l'ensemble d'une classe et plus particulièrement pour Loubia, la fille la plus bavarde de la terre.

Alors que les autres voient dans ce silence quelque chose d'inquiétant, Louis si mystérieux, fascine Loubia. 

Leur attirance donne l'impulsion à  leur  émancipation, une chance de se raconter, de grandir, chacun à sa manière.

Ensemble, ils n'auront plus l'impression d'être seuls, juste l'impression d'être unique.


L'univers a un goût de framboise

Compagnie Boom

Enghein-les-Bains (95)

 

théâtre d'objets

30min

à partir de 8 ans 

 

de et par Zoé Grossot

collaboration artistique et dramaturgique

Lou Simon

collaboration artistique et jeu 

Kristina Dementeva

© Christophe Marand 

mardi 18 janvier

10h

Metz • L'Agora

 

Conférence fulgurante sur le cosmos et l’apparition de l’espèce humaine.

Curieuse et passionnée, Zoé Grossot nous fait partager son émerveillement devant l’astrophysique et la paléoanthropologie. Certaines informations la bouleversent, d’autres l’émeuvent. Dans un univers intimiste fait de matières brutes, la jeune femme nous raconte l’origine de tout, et donc forcément nous questionne sur qui nous sommes aujourd’hui. Ce qui la guide, c’est l’urgence à dire la poésie de ces thématiques. 


Hélix

présentation de projet

(informations à venir)

 

mardi 18 janvier

11h

Metz • Lieu à déterminer


C’est ta vie

Compagnie 3637

Bruxelles (Belgique)

 

théâtre

60 min

à partir de 10 ans

 

écriture collective Compagnie 3637 (Lansman Editeur)

mise en scène Baptiste Isaia

interprétation 

Coralie Vanderlinden, Sophie Linsmaux (en alternance avec Annette Gatta)

© Marie Hélène Tercafs 

mardi 18 janvier

14h

Metz  Centre social Le Quai

 

La première histoire est adaptée du livre « La porte de la salle de bain » de Sandrine Beau © Talents Hauts, 2015.

 

C‘est l’histoire de Louise. Louise a douze ans et attend avec impatience que ses seins poussent ! Mais tout ne se déroule pas exactement comme elle l’avait espéré. 

Durant une année, nous la suivrons de près dans ses expériences de vie, tantôt grinçantes tantôt solaires, dans les liens d’amitiés et de désirs qu’elle découvre, des premiers changements de son corps à ses premiers émois amoureux.

Avec cette nouvelle création, la Compagnie 3637 nous livre une fable autour de l’éveil des sentiments amoureux déconstruisant clichés et fausses évidences.

 

Une production de la Compagnie 3637, en coproduction avec la COOP asbl et Shelter prod, Pierre de Lune - Centre Scénique Jeunes publics de Bruxelles et le Centre Culturel de Verviers

Avec le soutien du service du Théâtre pour l’Enfance et la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge, d’Ékla - Centre scénique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse.

Accueillis en résidence par le Centre Culturel Marcel Hicter « La Marlagne », le C.C de Braine l’Alleud, le C.C Jacques Franck, le Centre de la marionnette de Tournai, la Fabrique de Théâtre de Frameries, le C.C du Brabant Wallon, le C.C de Genappe, Le Monty - Tof Théâtre, le Théâtre de Liège et La Roseraie.


Quand le cirque est venu

Compagnie Les Involtes

Chirac-Bellevue (19)

 

marionnettes, pop-up et musique live

55 min

à partir de 7 ans

 

adaptaté du roman graphique « Quand le cirque est venu », de Wilfrid Lupano et Stéphane Fert (Éditions Delcourt)

adaptation, mise en scène et construction Mathilde Defromont et Matthieu Bassahon

manipulation marionnettique Mathilde Defromont

écriture et interprétation musicale Cédric Bouillot

 

 

mardi 18 janvier

17h

Metz  L'Agora

 

Dans une ville écrasée par la dictature, un cirque s'installe. Le vent de liberté qui souffle alors sur le peuple méprisé met à mal les fondements de l'ordre et de la discipline jusqu'alors instaurés par le Général Poutche.

Les Involtes viennent ici questionner la liberté d'expression, le respect et la dictature ,avec humour et poésie, en s'appuyant sur un décor de popup, des marionnettes de papier et une musique jouée en live, aux rythme de nos émotions. Adaptation de l'album éponyme de Wilfrid Lupano et Stéphane Fert, aux éditions Delcourt. Un spectacle à découvrir à partir de 7 ans.


Un petit air de Chelm

MicMac Théâtre

Bruxelles (Belgique)

 

théâtre

50 min

à partir de 7 ans

 

adaptation Stéphane Groyne, Nathalie de Pierpont et Manon Dumonceaux

mise en scène Manon Dumonceaux

interprétation Nathalie de Pierpont et Stéphane Groyne

 © Thyl Beniest

 mardi 18 janvier

20h30

Maizières-les-Metz  Le TRAM

 

Grandit-on par le haut ou par le bas ? Qu’est-ce qui est le plus important, le soleil ou la lune ? Savez-vous qu’il suffit parfois de pousser une montagne pour trouver sa place ? Il faut dire qu’à Chelm, petit village tombé du ciel entre Pinsk et Minsk, rien ne se passe comme ailleurs. C’est bien simple, on ne peut plus logique : rien n’est impossible là où la sagesse se mesure à la longueur de la barbe, là où l’imaginaire a autant de poids que la réalité ! Dignes fondateurs d’une certaine forme de philosophie, les Chelmiens font preuve d’une grande créativité, d’une persévérance tenace et d’un étonnant optimisme.


Hippocampe

Compagnie Les Bestioles

Metz (57)

 

manipulation d’objets

40 minutes

à partir de 2 ans

 

conception et mise en scène Martine Waniowski

regard vie des formes 

Philippe Rodriguez-Jorda

interprétation

© Philippe Gisselbrecht                                                             Amélie Patard, Fabien Di Liberatore et Reda Brissel

(en alternance avec Bernadette Ladener)

 

mercredi 19 janvier

9h30 et 11h30

Talange  Théâtre Jacques Brel

  

 

Au point de départ : trois comédiens-constructeurs qui, avec de multiples cubes en bois, dessinent un paysage urbain.

Quittant leur apparence inerte, les matériaux vont mystérieusement amener les comédiens à oublier la pesanteur et la géométrie, pour explorer les multiples facettes d’un bestiaire imaginaire tout en abstraction. Les mystères se révèlent et la pesanteur laisse place à la légèreté et la hauteur.

Les comédiens deviennent des passeurs. Accompagnés de la lumière et du son, ils nous guident alors dans un espace-temps inconnu. Sommes-nous au fin fond des abysses marins ou du cosmos ? Que deviennent nos paysages lorsque la nature reprend la main sur la volonté humaine ?

Hippocampe vous propose un voyage vers une poésie de l’obscurité.


Le Processus

Théâtre de Romette

Clermont-Ferrand (63)

 

théâtre

50min + rencontre

(30 min minimum conseillées)

à partir de 15 ans

 

texte Catherine Verlaguet 

(Ed. Le Rouergue pour la version roman)

mise en scène Johanny Bert

interprétation Juliette Allain

© Christophe Raynaud de Lage 

 mercredi 19  janvier

9h30 et 11h30

Talange  Café de l'usine

 

Claire a quinze ans. Elle est enceinte. C’est un « accident », comme on dit. Que faire ? En parler à Fabien ? Ne pas lui en parler ? En parler à sa mère ? Avorter ? Ne pas ? Comment on fait ? Et sinon, quoi ?

À travers son récit et un dispositif sonore immersif, nous accompagnons Claire sur ces quelques jours où tout se joue - ou se déjoue, plutôt. Ses doutes, sensations, colères, ses pulsations internes… Le tout rythmé de flash-backs retraçant son histoire d’amour avec Fabien.

Coproductions La Filature, Scène nationale - Mulhouse, Théâtre Le Forum - Fréjus, Théâtre de la Croix-Rousse - Lyon

Avec le soutien de La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon (résidence d’écriture), Les Tréteaux de France - Centre Dramatique National.

Le Théâtre de Romette est conventionné par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Clermont-Ferrand. Il est associé de la Maison des Arts du Léman de Thonon-Evian-Publier.

Johanny Bert est artiste compagnon au Bateau Feu - Scène Nationale Dunkerque et artiste complice du Théâtre de la Croix-Rousse de Lyon.


Les pieds dans l’eau

Groupe maritime de théâtre

Marseille (13)

 

spectacle de papier et d’objets

40 min

à partir de 3/4 ans

 

conception et interprétation 

Josette Lanlois

univers sonore et interprétation

Gilles Le Moher 

 

mercredi 19 janvier

14h30 et 16h45

Rombas  Maison de l'enfance

Un spectacle de papier.

Pendant que la mer monte, les petites querelles continuent… Et si, au lieu de se disputer pour des futilités, on s’occupait ensemble de l’essentiel ?

Deux bricoleurs d’histoires nous invitent dans leur atelier tout blanc. Là, derrière leur établi, Ils nous fabriquent le récit d’une histoire qui commence dans un village perché sur une falaise, pour finir dans une embarcation de bric et de broc. Entre-temps, nous assistons aux querelles de voisinage sans fin de deux habitants du village et pendant qu’ils se chamaillent… ils ne s’en aperçoivent pas… mais la mer monte !

Les maisons sont en carton, les escaliers sont en papier, et à la fin les voisins sont raccommodés.

L’individualisme, c’est démodé !


Pépé Bernique

Collectif Les Becs Verseurs

Rennes (35)

 

théâtre d'objets dessinés

50 min

à partir de 7 ans

 

écriture Marina Le Guennec

mise en scène collective 

regards extérieurs 

Amalia Modica et Pierre Tual

jeu et manipulation Agathe Halais et Marina Le Guennec

 

jeudi 20 janvier

9h

Metz  L'Agora

 

Ce n’est pas parce qu’on n’a que sept ans qu’on ne se pose pas de questions. Il arrive même que les questions se bousculent et tournent en rond. Rien de tel, alors, qu’un moment avec son grand-père pour se laisser aller en toute confiance, bercé par ses histoires et grandir un peu auprès de lui, au gré des promenades sur la plage et des facéties d’un pépé qui transforme des berniques en lunettes extravagantes !

Sur scène, Agathe Halais et Marina Le Guennec animent une foule de petits objets parfois inattendus, empilent des cubes, les assemblent et les couvrent de dessins… pour nous raconter cette jolie relation entre une petite fille qui grandit et un pépé qui vieillit.


Ouatou

 

Not’ Compagnie

Chartres (28)

 

théâtre d'objet sans paroles, marionnette et musique

40 min

de 1 à 6 ans

 

mise en scène Jean-Philippe Lucas Rubio

interprétation Nathalie Van Cappel & Ruben

plasticienne Anne Bothuon

© Olivier Sochard

jeudi 20 janvier

10h30 et 14h45

Metz  Centre social Le Quai

 

De la ouate informe naît un petit personnage tout doux… Ouatou. 

Au travers d’expériences intenses, il grandit, se métamorphose, se découvre petit à petit. Il se perd, change d’échelle, s’invente un doudou, se fait peur, se transforme, se construit pour mieux se révéler. 

Ici, on joue avec la matière pour laisser parler nos imaginaires.

Un spectacle à rêver, à vivre comme bon nous semble, la pensée en veille. Se laisser porter, le temps d’une parenthèse ouatée, laisser nos sensations, notre intuition nous guider sur le fil de l'existence… être souple comme le roseau, léger comme le flocon, libre comme un souffle d’air, et avancer librement comme Ouatou vers son devenir...


Lullinight

Groupe Noces Danse Images

Lavérune (34)

 

danse et théâtre

35 min

à partir de 6 ans

 

texte Aurélie Namur

chorégraphie et mise en scène Florence Bernad

interprétation Laurie Sautedé

 

jeudi 20 janvier

15h45

Rombas  Place de l'Hôtel de Ville (repli Espace Culturel)

 

Lullinight, c’est l’histoire de la résilience d’une enfant, en proie à des émotions fortes. Lulli, cette gamine des cités, communique peu avec les autres. Elle préfère un terrain vague où elle joue avec un animal étrange. Avec lui, elle se métamorphose et devient mouvement, matière et dompteuse d’elle-même. La danse acrobatiquement subtile de la chorégraphe Florence Bernad, lié à la poésie d’Aurélie Namur, questionne la place des petites filles dans la société actuelle. 


Mike

Théâtre de l’Evni – Esprit Volant Non Identifié

Bruxelles (Belgique)

 

théâtre - danse

55 min

à partir de 14 ans

 

création collective

mise en scène Sophie Leso

interprétation Colin Jolet

 

© Alice Khol 

jeudi 20 janvier

16h

Talange  Théâtre Jacques Brel

 

Dans ce solo, la parole s’invente d’autres espaces d’émergence, la pensée se donne à voir, le corps s’exprime.

Entre luttes joyeuses et tentatives parfois vaines, petites et grandes victoires, Mike nous invite à un voyage intime, poétique, drôle parfois, sensible souvent.

« On dit souvent de moi que je ressemble à quelqu’un. Parfois, c’est quelqu’un que je connais, parfois non. Parfois, c’est quelqu’un de célèbre. Quand je regarde quelqu’un dans les yeux, j’ai l’impression qu’on se ressemble, fort. »

À la croisée de ce que l’on rêve d’être et de ce que les autres nous renvoient, le spectacle interroge les notions d’identité, de liberté et de désir de reconnaissance.

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Centre Culturel de Perwez – Le Foyer, de Charleroi-Danses, du centre culturel des Riches-Claires, du centre culturel Jacques Franck, du Centre Scénique Jeunes Publics Pierre de Lune, du Théâtre Marni, du Monty et de la compagnie de la Casquette.


Marta broie du bleu

Compagnie Lichen

Bruxelles (Belgique)

 

théâtre

35 min

à partir de 3 ans

 

écriture Laura Durnez et Roxane Lefebvre

mise en scène Laura Durnez

interprétation Roxane Lefebvre et en alternance Hélène Lacrosse, Katia Dergatcheff ou Laura Durnez

© Cie Lichen

jeudi 20 janvier

18h

Talange  Théâtre Jacques Brel

 

Voyage sans parole entre couleurs et émotions.

Entre théâtre visuel et recherche plastique, un trajet ludique et poétique de la solitude à la rencontre.

Une femme triste vit seule, repliée dans le noir. Mais voilà que le monde et ses couleurs reviennent toquer à sa porte et fendillent sa forteresse sombre pour l’accompagner dans un parcours émotionnel et organique, vers la vie et l’ouverture à l’autre. Pas à pas et malgré les résistances, chaque couleur dessine le chemin de jeux, de textures et d’émotions, qui se mêlent au noir jusqu’à en mettre partout !

 

Coproduction : Compagnie Atika


Les grandes espérances

Compagnie Mamaille

Verdun (55)

 

théâtre

75 min

à partir de 9 ans

 

d’après le roman de Charles Dickens

adaptation et conception Hélène Géhin

mise en scène Laurent Fraunié

interprétation Augustin Bécard, Hélène Géhin et June McGrane

 

jeudi 20 janvier

18h

Metz  Espace Barnard-Marie Koltès

 

Trois comédiens se présentent pour jouer une adaptation des Grandes Espérances. On pense aux artisans du Songe d'une Nuit d'Eté. Le spectacle commence, ce n'est pas Shakespeare mais Dickens, dans un mélange détonnant d'humour et de gravité. Dickens nous parle de notre société, prisonnière de ses fantasmes d'argent et de pouvoir. Il dépeint la hiérarchisation qui sépare et classe les individus dès l'enfance, traitant les inégalités avec un humour très British, voire burlesque. Mamaille s'empare de ce texte et y insuffle son univers singulier, pétulant et clownesque.


J’ai trop d’amis

Compagnie du Kaïros

Paris (75)

 

théâtre

50 min

à partir de 8 ans

 

texte et mise en scène David Lescot

interprétation Suzanne Aubert,  Charlotte Corman, Théodora Marcadé, Elise Marie,

Caroline Menon-Bertheux, Camille Roy,

Lyn Thibault, Marion Verstraeten (en alternance)

 

vendredi 21 janvier

9h

Rombas  Espace culturel

 

Vous vous souvenez ? Vous avez eu très peur d'entrer en 6e, et ça vous a gâché vos grandes vacances. Et puis la rentrée est arrivée, et brusquement vous n'avez plus eu peur.

C'est là que les vrais problèmes ont commencé.

Il y a beaucoup de monde en 6ème, bien plus qu'à l'école primaire. Ça fait beaucoup d'amis et d'ennemis potentiels. Et surtout, il s'agit d'avoir une bonne réputation. Et puis on vous a fait savoir qu'une fille de votre classe s'intéressait à vous.

Que faire ?

Vos parents sont occupés par leurs problèmes à eux. Et votre sœur de deux ans et demi est entrée à l'école maternelle, c'est pas elle qui va vous donner des solutions. Quoi que…


Et puis on a sauté !

La Compagnie de Louise

La Rochelle (17)

 

théâtre

65 min

à partir de 8 ans

 

texte Pauline Sales (Ed. Les Solitaires Intempestifs)

mise en scène Odile Grosset-Grange

assistant à la mise en scène

 

© Matthieu Edet                                                                                                                                 Carles Romero-Vidal

interprétation Camille Blouet et Damien Zanoly

 

vendredi 21 janvier

10h30

Maizières-les-Metz  Le TRAM

 

Pour attirer l'attention de leurs parents, deux enfants cherchent une bêtise à faire ; ils vont tenter de s'échapper par la fenêtre de leur chambre à l'aide d'une corde à nœud. Mais la corde cède et les voici tous deux entraînés dans un trou noir. Dans ce temps suspendu, le frère et la sœur vont s'interroger sur la vie, la mort, l'absence... mais il leur faudra retrouver le chemin de leur chambre avant que leurs parents n'ouvrent la porte, au risque de rester coincés pour toujours...