L'édition 2017 de Spectacles en recommandé

La programmation ci-dessous est présentée par ordre chronologique.

En cliquant sur le visuel de chaque spectacle, vous avez accès à un ensemble de documents proposés au téléchargement : dossier de présentation, fiche technique, photos, dossiers pédagogiques, etc...

 

La brochure officielle est désormais disponible (cliquez sur la vignette ci-contre).

Pied de nez

Cie La Brèche - Aurélie Gandit

Nancy (54)   Création

 

Danse et Arts visuels

à partir de 8 ans

50 minutes

250 spectateurs 

 

Lundi 16 janvier

14h15

L'Espace, Scène nationale - Besançon

Pied de nez est une petite histoire de l’art moderne et contemporain par la danse.

La tête, les pieds, les mains et le dos deviennent des motifs pour écrire une petite histoire de l’art moderne et contemporain par le corps. La pièce explore une succession d’œuvres plastiques du XXème siècle (Matisse, Picasso, Pollock, etc) associées chacune à une partie du corps dont la danse se joue pour en révéler les subtilités et les potentialités. Ce corps, présent plus que jamais dans l’art du siècle dernier, ne se soumet plus aux règles anciennes des proportions et des postures qui avaient fait de lui l’image de la beauté...

La devise

Théâtre Dijon Bourgogne - CDN

Dijon (21) 

 

Théâtre

à partir de 15 ans

55 minutes

60 à 80 spectateurs

 

Lundi 16 janvier

15h30

L'Espace, scène nationale - Besançon

Vous la connaissez, notre Devise ? Liberté, égalité, fraternité. Ne serait-elle pas « la plus belle, la mieux rythmée, mais surtout la plus audacieuse, la plus moderne, celle qui montre la voie à l’humanité » ? Missionné par la République auprès des « jeunes » pour redonner sens à la légende nationale, un homme s’exerce à faire résonner son discours. Car il faut pouvoir se faire comprendre du « jeune » sans faire « vieux  ». Guidé par une coach hyper motivée, il s’interroge : sur quoi repose « le socle moral de notre République » ? Justement, en cet état d’urgence civique, où en est-on ? La liberté, est-ce faire ce que l’on veut ? L’égalité en droits, c’est quoi ? et la fraternité alors ? 

Traversée

Théâtre du Pilier

Belfort (90) 

Création

 

Théâtre bilingue Français/ Langue des signes, peintures et vidéo

à partir de 8 ans

60 minutes

250 spectateurs 

Lundi 16 janvier

17h15

Petit théâtre de la Bouloie - Besançon

Nour a grandi sous la protection de Youmna. Youmna n'est pas sa mère. Et depuis sa plus tendre enfance, Nour sait qu'un jour elle partira pour un pays lointain où sa mère l'attend. Nour est une jeune fille lorsqu'elle entreprend son voyage, sa "Traversée", du pays où elle est née au pays où elle vivra sa vie de femme. Mais Nour a dû se cacher pendant ce voyage, se transformer en garçon parce qu'il n'est pas simple d'être une fille et qu'il n'est pas simple de voyager sans papiers même si tout a été payé d'avance. Comme tant de personnes aujourd'hui qui cherchent une vie meilleure, plus sûre et plus humaine, elle traverse des pays sans savoir où elle se trouve et les hommes armés fixent les frontières. Nour trouve une terre d'accueil mais elle n'y trouve pas sa mère. Le voyage de Nour tient du conte initiatique plus que de l'épopée ou de la chronique réaliste...

Des illusions

Compagnie 3637

Bruxelles (Belgique) 

 

Théâtre - Danse

à partir de 12 ans

55 minutes

250 spectateurs

 

Lundi 16 janvier

21h

Auditorium du Conservatoire - Besançon

Ce soir, Emma fête ses 17 ans. Thème de la soirée : « Qu’est-ce que tu veux devenir plus tard ? ». Les invités se prennent au jeu et arrivent tous déguisés. Mais ce que cette réponse implique, au-delà de la fête, paralyse Emma. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire plus tard ? Comment me projeter alors qu’on nous répète qu’il n’y a presque plus de travail ? Face à la route toute tracée qu’on lui indique, Emma vacille…

Bizar

Théâtre des 4 mains et De Kolonie Muziek Theater

Beauvechain (Belgique) 

 

Théâtre

à partir de 4 ans

50 minutes

130 spectateurs

 

Mardi 17 janvier

9h

Le Scènacle - Besançon

Ça se passe chez une petite dame bizarre. Elle voyage dans son appartement, entre ses tableaux, ses meubles et son increvable télévision. Elle se promène en vélo d’appartement et danse au son de son armoire musicale.

Ses tiroirs débordent d’un fatras d’objets dont elle ne se sépare pas car ils ont le pouvoir de l’emmener partout. Ils sont vivants et lui tiennent compagnie. Mais parfois les objets lui résistent et ça l’énerve… C’est ainsi que débarque dans son univers un jeune réparateur. Il ouvre les armoires, branche les prises mais rien ne se passe selon sa logique !

Chevalier

Cie Influences

Perpignan (66000)

 

Danse

à partir de 3 ans et public familial

40 minutes

150 spectateurs 

 

Mardi 17 janvier

10h30

La Rodia - Besançon

Le jour de son anniversaire, un petit chevalier reçoit par la poste un paquet-cadeau. C’est un pistolet ! Grâce à lui, le petit chevalier se sent plus fort.

Capable de traverser la forêt, de franchir tous les obstacles et de vaincre la bête tapie dans l’ombre.

Mais, pendant son périple, Mère Nature lui réserve une épreuve qu’aucune arme ne peut combattre, un nouveau cadeau, et une métamorphose qu’un tout petit chevalier ne pouvait pas imaginer. Même dans ses rêves les plus fous.

Elle pas princesse, lui pas héros

Théâtre de Romette

Paris (75)

 

Théâtre

à partir de 7 ans

60 minutes

80 spectateurs 

 

 

 

 

Mardi 17 janvier

11h45 et 15h30

Le Kursaal - Besançon

L’histoire c’est ELLE et LUI qui vont la raconter, chacun de leur côté.

Ce texte sur la question de l’identité garçon/fille se compose de deux récits.

Divisés en 2 groupes, les spectateurs sont guidés par Leili d’un côté et Nils de l’autre. Ces personnages vont alors raconter leur histoire. Il sera question de goûts, de préférences, de rôles à jouer, de place à tenir quand on est un garçon ou une fille. A l’entracte, les groupes vont s’inverser et les spectateurs rencontrer l’autre personnage.

Ces deux histoires se regardent et s’assemblent comme un puzzle pour mieux déconstruire les clichés et stéréotypes sur l’identité. Un théâtre de la parole à jouer dans tous types de lieux non théâtraux comme espace intime et ludique de la représentation.

Gretel et Hansel

Cie La petite fabrique

Blanquefort (33)

 

 

Théâtre

à partir de 10 ans

45 minutes

100 spectateurs

 

Mardi 17 janvier

11h45 et 15h30

Le Scènacle - Besançon

Dans une relecture du célèbre conte des frères Grimm Hansel et Gretel, Suzanne Lebeau dialogue avec les enfants qu'elle voit grandir autour d'elle. Entre théâtre et récit, utilisant le détour du conte qui permet tous les excès et tous les possibles, elle place les deux protagonistes dans des situations extrêmes de pauvreté, d'abandon, inattendues et parfois dangereuses pour observer comment le devenir-frère se construit...

Les "petites pièces vagabondes" constituent un répertoire de formes théâtrales courtes et itinérantes pour deux interprètes au maximum et une médiatrice qui invite dans un second temps les enfants à explorer ensemble les « grandes » questions soulevées par le texte et sa mise en scène. 

Moun

portée par l’écume et les vagues

Teatro Gioco Vita

Piacenza (Italie) 

 

Théâtre d’ombres, d’acteur et danse

de 5 à 10 ans

45 minutes

300 spectateurs

 

Mardi 17 janvier

17h

Auditorium du Conservatoire - Besançon

En proie à la folie de la guerre qui sévit dans le pays, les parents de Moun n’entrevoient désormais aucun futur. Dans un acte désespéré, ils décident d’abandonner leur fille unique à la mer dans l’espoir que, loin de la guerre, elle pourra se sauver. Moun traverse l’océan dans une boite en bambou et arrive “au delà” de la mer, là où, sur une plage, un couple la trouve, la secoure et l’adopte. Moun grandit dans une famille qui l’aime, entourée de frères et de sœurs. A partir du jour où son origine lui est révélée, Moun doit faire face à sa propre histoire… 

Souliers rouges

Cie Les Nuits Claires et Cie Agnello

Villeneuve Lès Maguelone (34)

et Bruxelles (Belgique)

 

Théâtre

à partir 6 ans

50 minutes

200 spectateurs

 

Mardi 17 janvier

20h30

Centre Dramatique National - Besançon

Une petite fille orpheline est adoptée par une marâtre cruelle qui ne supporte pas que la fillette conserve le moindre souvenir de sa mère défunte. Attirée par le rouge parce que sa mère aimait cette couleur, la petite fille reçoit d’un mystérieux marchand une paire de souliers…rouges. Ces derniers sont magiques, et l’invitent à danser toute la nuit pour retrouver sa «maman». La petite fille les chausse mais les souliers se révèlent maléfiques.

A l’oreille du monde

Nathalie Manguy / P&P Productions

Tours (37)

 

Chants du monde

de 3 à 7 ans

35 minutes

150 spectateurs

 

Mercredi 18 janvier

9h

La Rodia - Besançon

A l'oreille du monde, c'est là qu'est La Berceuse.

Elle arrive de nulle part, navigue entre le réel et l'imaginaire, la terre, la lune et les étoiles pour entendre et donner ce qu'elle reçoit du monde : de la complicité, de la douleur, de la joie, de l'inquiétude, du réconfort, de la peur, de la paix...

On voyage sur le fil de la voix aux sonorités, rythmes, timbres et paroles empruntés aux innombrables cultures du monde.

Elle est comme une mère de l'humanité qui vient chanter aux enfants, aux adultes, des berceuses dans les univers aussi différents que la relation parent-enfant est unique et universelle dans son intimité.

Screen man

El Teatre de l’Home Dibuixat

Castelló de la Plana (Espagne)

 

Théâtre d’objets, de marionnettes et de projections audiovisuelles

à partir de 3 ans et public familial

35 minutes

75 enfants spectateurs

100 spectateurs en séances familiales

 

Mercredi 18 janvier

14h et 15h

La Citadelle - Besançon

Nous marchons à travers la vie avec le désir de faire de nos rêves une réalité. Ce n’est pas toujours facile mais l'espoir nous pousse à essayer encore et encore. Parfois, le hasard met sur notre chemin une personne qui nous aide à diminuer nos peurs, nos doutes et nos incertitudes, jusqu'à ce que nous arrivions à réaliser notre rêve. Screen Man est la personne qui apparaît sur le chemin de notre protagoniste. Screen Man est le rêve de notre compagnie. Nous sommes heureux de partager avec vous.

La Marche des Éléphants

Formiga Atómica

Lisbonne (Portugal)

 

Théâtre

de 6 à 12 ans

50 minutes

80 spectateurs 

 

Mercredi 18 janvier

16h30

Auditorium du Conservatoire - Besançon

La marche des éléphants raconte l’histoire d’un troupeau d’éléphants et d'un homme. Quand celui-ci meurt, les éléphants se réunissent et font une marche vers sa maison pour lui rendre un dernier hommage : ce n’était pas un homme quelconque, il était un des leurs.

La marche des éléphants nous parle de l’existence, de la vie et de la mort, et du parcours que nous devrons tous accomplir un jour pour prendre congé de quelqu’un.

Ce spectacle nous fait réfléchir à la mort, qui est un mystère pour nous tous, que nous soyons encore des enfants ou déjà des adultes.

No / More

Simon Carrot / Tournoyante Production

Charnas (07) 

 

Cirque

à partir de 10 ans (8 ans en séance familiale)

65 minutes

500 spectateurs (selon lieu)

 

Mercredi 18 janvier

20h30

L'Espace, scène nationale - Besançon

Qu'elle soit sociale, hiérarchique ou des valeurs, l'échelle est symboliquement au cœur de notre quotidien.

Munis ici de simples échelles de bois, quatre acrobates élaborent des jeux de construction d'où émerge un théâtre de nos rapports de force.

Ils montent, tombent et se relèvent, se propulsent ou s'effondrent, se piétinent ou s'entraident. Dans une chorégraphie acrobatique de corps et d'objets, ils dévoilent nos contradictions et font apparaître l'incidence de l'individu sur le groupe.

Ils incarnent alors une petite société, comme la nôtre, où éclatent au grand jour les limites du « toujours plus ».

L'histoire d'une longue journée

Agora Theater

Saint-Vith (Belgique) 

 

Théâtre musical

à partir de 3 ans

45 minutes

85 spectateurs 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 19 janvier

9h et 11h20

La Rodia - Besançon

Dans le plus beau des mondes, où tout est pour le mieux, Avi et Iva se préoccupent essentiellement de faire régner l'ordre établi pour que tout soit toujours aussi beau qu'hier. Il y fait beau et propre, tout est satisfaisant, on s'y sent bien. Le jour où Plug arrive, leur vie harmonieuse est soudainement perturbée…

Iva, Avi et Plug invitent les spectateurs chez eux, dans leur petit monde fleuri. Avec peu de mots, mais avec beaucoup de joie, tout en danse et en musique, ils nous racontent l'histoire d'une longue journée...

MoTTes

Le pOissOn sOluble

Limbrassac (09) 

 

 

Théâtre d’argile éphémère et fait main

à partir de 5 ans

50 minutes 

 

 

 

Jeudi 19 janvier

10h15

La Rodia - Besançon

Trois planches, deux caisses, un atelier singulier.

Trois mottes de terre, deux compères aux mains nues, un théâtre d’argile.

Bercée, taillée, sculptée, l’argile s’anime en paysages et personnages éphémères.

Écrasée, foulée, battue, la croûte terrestre subit l’empreinte de la frénésie humaine.

De la tectonique des plaques aux temps modernes, MoTTes explore avec humour et poésie notre rapport à la Terre.

Lettre pour Eléna

La Parenthèse / Le Petit Théâtre de Sherbrooke

Angers (49) / Québec 

 

Danse-Théâtre

à partir de 7 ans

50 minutes

300 spectateurs

 

 

 

 

 

Jeudi 19 janvier

14h30

L'Espace, scène nationale - Besançon

Au bord d’une route de campagne, un matin d’été, trois jeunes filles en robes rouges fouillent une montagne de lettres déposées là, pour elles. Il y en a de tout le monde, sauf d’Éléna, leur meilleure amie, la quatrième de la bande, qui reste muette pour une raison qu’elles ne s’expliquent pas. Il y a forcément une lettre d’elle, il faut la trouver.

Au fil de leur recherche, elles nous livrent à petits pas les mots de tout un village qui dit au revoir : ceux d’un petit frère qui n’est pas encore né et qui déborde de questions, d’un grand-papa déjà au ciel, qui les attend, les mots secrets qu’on aime lire et relire encore, les mots qui protestent, les mots fluos qui explosent d’amour… Et tranquillement, elles font de la place.

Suzy et Franck

Inti Théâtre

Bruxelles (Belgique) 

 

Théâtre

à partir de 14 ans

55 minutes

90 spectateurs

  

 

 

Jeudi 19 janvier

16h

L'Espace, scène nationale - Besançon

Suzy vit à Paris et Franck dans le couloir de la mort au Texas. En 1996, un peu par hasard, ils entament une correspondance. Peu à peu, ils se découvrent, se rencontrent, tombent amoureux et, plus tard, pour continuer de se voir malgré les restrictions imposés à Franck concernant ses conditions de détention, ils se marient. Vingt ans plus tard, ils continuent de s’aimer mais ne vivent toujours pas ensemble.

Sur un plateau nu, Didier Poiteaux partage avec humour, simplicité et sensibilité des récits de vie découverts au cours de ses recherches sur la peine de mort. Récolte de témoignages, rencontres de spécialistes de la question carcérale, Didier restitue des faits, sans jugement ni apitoiement. 

Le petit Phil rouge

Jo Coop Cie

Lorient (56)

 

Théâtre-peinture-musique

de 4 à 10 ans

50 minutes

120 spectateurs

 

Vendredi 20 janvier

9h45

La Minoterie - Dijon

Le petit Phil est un enfant qui se demande : « C'est quoi la vie ? » Où donc trouver une réponse sinon dans son imaginaire et ses contes ? A la fois petit traité de philosophie et conte burlesque, ce road- movie à trois voix raconte le chemin parfois compliqué d'un enfant en route vers la maturité.

Trio peinture-musique-comédie, ce spectacle propose une triple lecture d'un sujet universel : grandir.

J'ai trop peur

Compagnie du Kaïros

Paris (75) 

 

Théâtre

à partir de 7 ans

45 minutes

200 spectateurs 

 

 

  

Vendredi 20 janvier

11h45

La Minoterie - Dijon

J’ai dix ans et demi. C’est mon dernier été avant la sixième. Et la sixième, tout le monde sait que c’est l’horreur. L’horreur absolue. Alors je suis mal, très mal même, et j’ai peur, trop peur. Alors, ma mère a eu une idée. Elle m’a organisé un rendez-vous avec Francis, un gars de quatorze ans qui passe aussi ses vacances dans le coin. Histoire de me détendre. Je peux lui poser toutes les questions que je veux, il me décrit le truc. Et là je m’aperçois que je m’étais bien trompé sur la sixième : selon Francis, la sixième c’est pire, infiniment pire que ce que je croyais ! Moi je pensais que c’était juste l’horreur, en fait c’est carrément l’apocalypse, la fin du monde quoi !

À propos de la Ligue de l'enseignement

Laïque et indépendante, la Ligue de l'enseignement réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant l'accès de tous à l'éducation, la culture, les loisirs ou le sport.

Posez vos questions

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.